routes secondaires


description rapide de l’image

Aller au contenu | Home | Aller au menu| Aller à la recherche

DE NOS MAINS

Fil des billets

mercredi 8 mars 2017

MOUCHOIR DOUCEUR

__

BILLET_BLOG_FEVRIER_005.jpg__

BILLET_BLOG_FEVRIER_002.jpg

BILLET_BLOG_FEVRIER_003.jpg



Mouchoir douceur

Comme une sœur

De bienveillance

En défaillance.

Comme une sœur

Lorsque mon cœur

En cas d’alarme

Verse une larme.

De bienveillance

Sans surveillance

La goutte au nez

Vous devinez.

En défaillance

Votre assistance

Est un apport

De réconfort,

Mouchoir douceur.

                                 Raymond DELMAS''

CREATIONS_TH_001.jpg

CREATIONS_TH_003.jpg

CREATIONS_TH_002.jpg

QUEL_MOUCHOIR.jpg

MOUCHOIRS_BOITE_001.jpg

MOUCHOIRS_BOITE_003.jpg

jeudi 2 février 2017

CARTE A JOUER 2017


Copie_de_BILLET_BLOG_FEVRIER_009.jpg

   CARTE BLANCHE

Autour de moi tout tourne en rond,

Un tour de bras, voilà ta mise

Et l’attention se mobilise,

On quitte des yeux le plafond.

On peut jouer table sur carte,

Phagocyter son ennemi

Comme le fait une fourmi :

Excellent menu à la carte.

Des fronts fermés, des fronts rieurs

Laissent deviner un enjeu

Dont la cagnotte en est le jeu

A moins que ce soit des farceurs.

L’on réfléchit et l’on attend,

De stratégie ou de tactique

C’est question de mathématique,

C’est du moins ce que je comprends.

Mais un rien peut brouiller les cartes,

Trop de couleur, trop de lenteur,

D’une tasse monte l’odeur

Du café frais sur les pan-cartes.

Comme des belles les dessous

Recouvrent le bas de la hanche,

Si l’on me laisse carte blanche

Moi j’en préfère le dessous.

Raymond DELMAS/ le 1 FÉVRIER 2017

BILLET_BLOG_FEVRIER_010.jpg

BILLET_BLOG_FEVRIER_012.jpg

dimanche 29 mai 2016

ART DU CADRE

BAL DES GOURMANDISES

Bal des CHOCOLATS avec leurs accolades.

Gourma.jpg

Elles se répondent.

Gourma__1_.jpg

Gourma__3_.jpg

Elles donnent une personnalité au CADRE.

Gourma__4_.jpg

Elles enrichissent le tableau.

Gourma__2_.jpg

Elles donnent envie de croquer ce bon chocolat

Gourma__5_.jpg

vendredi 22 avril 2016

BOITE A MOUCHOIRS


BOITE_TRESOR_002.jpg

BOITE_TRESOR_003.jpg

Si tu savais

Combien ces boîtes m'émerveillent.

Sais-tu ce qu'elles cachent ?

Elles parlent au masculin, au féminin, aux ombres

Elles offrent un soin pour ton nez

              un mot doux au coin d'une table

LES_OMBRES_006.jpg

LES_OMBRES_007.jpg

LES_OMBRES_020.jpg

vendredi 12 février 2016

HORLOGE 2016

PENDULE_16_006.jpg

PENDULE_16_007.jpg

PENDULE_16_008.jpg

HORLOGE

J’ai beau te regarder, jamais tu ne me vois,

Quand j’ose te parler tu ne sais que répondre,

Que d’un tic tac rythmé de type genevois

Enivrant le cerveau pour souvent le confondre.


Il t’arrive pourtant de suivre avec entrain

Ce lent cheminement sur cadre circulaire

Couplé bien malgré toi, pour nourrir le refrain,

D’un mouvement discret de type pendulaire.


Il est à regretter que tu n’oses aller

Au-devant de chacun avec la déférence

Qui sied au locuteur qui veut sans s’emballer,

Sans être outrecuidant, prouver sa différence.


Ta rigueur est la même aux côtés du veilleur

Œuvrant contre le temps pour que toujours perdure

Le fruit de son travail, puis auprès du dormeur

Indifférent, bercé de ton fuyant murmure.


Caisse de résonnance aux multiples accents,

De l’humaine lenteur et de son immanence



Du babil de la foule et tous ses bégaiements,

Offre à tout un chacun sa propre désinence.

Raymond DELMAS

PENDULE_16_011.jpg

HORLOGE.jpg

HORLOGE__1_.jpg

- page 1 de 9