ROSES_DU_JARDIN.jpg

ROSES_DU_JARDIN__5_.jpg

L’EPINE et LA ROSE

L’épine est le gardien, la rose la marquise.

La belle aux mille plis encore bourgeonnants

Attend que le dégel libère la banquise

Sous les yeux attentifs des veilleurs à piquants.

L’entente entre les deux de tout temps fut acquise :

L’épine est le gardien, la rose la marquise,

Le piquant protecteur toujours pointe son dard,

La déesse à son gré peut vaquer à son fard.

Sans l’accord du support nul ne peut à sa guise

Tailler, froisser, cueillir, tolérer le vaurien,

L’épine est le gardien, la rose la marquise,

De cet hymen puissant nul ne détruit le lien.

Dans ce corset rugueux, dans cette fleur exquise,

L’un cerbère amoureux, souple en sa fermeté,

L’autre velours rosé, riche de sa beauté,

L’épine est le gardien, la rose la marquise.

                   Raymond DELMAS        Le 13 Mai 2019

ROSES_DU_JARDIN__6_.jpg

ROSES_DU_JARDIN__7_.jpg