__

coing_novembre_2020_011.jpg

                 LE COING

Un seul mot retentit dans toute la cuisine

Pour un fruit de saison dont on fait tout un foin.

Brossé, poli, soigné, comme dans une usine

Il apparaît, luisant, le joli jaune coing.

On le coupe en morceaux, le met dans la bassine

Et le feu, doucement, lui prodigue des soins ;

De sa robe jaunâtre, alors devenant fine,

Un parfum délicieux pénètre tous les coins.

Après le lent parcours d’une longue cuisson

Un savoureux nectar vous monte à la narine,

Sur la langue il déclenche un délicieux frisson,

On croirait savourer une douceur marine.

                   Raymond DELMAS         Le 1er Novembre 2020