Chemin faisant CHEMIN PENSE(E) Dormir au dessus de l'eau Se coucher en prsence d'animaux sauvages Courir dans la rose A MA M... DE TROIE ET SON HEROS Un an en plus DES CLICS ET DES CLACS ORCHIDEE SOUPE A LA GRIMACE SABOT BEAU PARCOURS 57 MARCASSIN CHEMINANS CABANETTE .ANTE. CABANETTE... POST SOURIS AU CHOCOLAT AU FIL DE L'EAU LA GUERRE DES T : TM   EMT  T PETITS DOIGTS PREMIER BORN sans BORNES REVEIL DANS LA BRUME METAMORPHOSE PAIN D'ANTAN CHOUETTES Chemin 28 Papillonnement Loup dvoy Le bouleau de THIBAULT Chemins d'automne Truite et Saumon Trout and Salmon Kettle Eolienne Automne Dauphins bleus Veille Pluie printanire L'ombre du fayard Femme polychrome Icare en Aubrac Abeilles Epoux vante HENRY IV BEGERONNETTEs AUX BRAS D'AUBRAC retour

Soupe à la grimace

Lorsque je descendis au fond de ma Cévenne
Portant les ingrédients d’une soupe nouvelle
Je sentis me monter au nez, à la cervelle
Comme un frémissement, pressentiment d’aubaine.

La toque et le tablier solidement fixés
Commençait le parcours des ouvreurs d’appétit.
L’eau déjà frémissait et petit à petit
Montait une senteur riche de maints fumets

Mais le seul vrai témoin d’une authentique soupe
Le palais délicat de l’amateur heureux
Se lit sur le visage et jusque dans les yeux
Quand ont enfin touché les lèvres à la coupe.

Ne te contente pas spectateur de vétilles
Déguste, évalue, avale...Etat de grâce
Miracle des saveurs, extase des papilles
Savoure, toi aussi, LA SOUPE A LA GRIMACE