Chemin faisant CHEMIN PENSE(E) Dormir au dessus de l'eau Se coucher en prsence d'animaux sauvages Courir dans la rose A MA M... DE TROIE ET SON HEROS Un an en plus DES CLICS ET DES CLACS ORCHIDEE SOUPE A LA GRIMACE SABOT BEAU PARCOURS 57 MARCASSIN CHEMINANS CABANETTE .ANTE. CABANETTE... POST SOURIS AU CHOCOLAT AU FIL DE L'EAU LA GUERRE DES T : TM   EMT  T PETIS DOIGTS PREMIER BORN sans BORNES REVEIL DANS LA BRUME METAMORPHOSE PAIN D'ANTAN CHOUETTES Chemin 28 Papillonnement Loup dvoy Le bouleau de THIBAULT Chemins d'automne Truite et Saumon Trout and Salmon Kettle Eolienne Automne Dauphins bleus Veille Pluie printanire L'ombre du fayard Femme polychrome Icare en Aubrac Abeilles Epoux vante HENRY IV BEGERONNETTEs AUX BRAS D'AUBRAC retour



PETITS DOIGTS

A la crèche tu vas,
Tu marches ou même pas,
Et à chaque faux pas
Tu tombes sur tes doigts.




Mais plus souvent encore,
Que tu manges ou dévores,
Que les lieux tu décores,
Tu uses de tes doigts.



Tu manies les ciseaux
Pour tailler en morceaux
De bien beaux animaux
Sans te couper les doigts.




Tu tentes de nouer
Mais aussi délier
Sans jamais te lasser,
En pliant tout des doigts.






Tu prends pour le lâcher,
En guise de jouet,
N’importe quel objet,
Il te brûle les doigts.













Tu observes les fleurs,
Admires leurs couleurs,
Et t’en deviens rêveur,
Sans t’y piquer les doigts.



De temps en temps tu prends,
Doux souvenir d’antan,
Ton pouce entre les dents
Sans te mordre les doigts.



Droite et gauche pour toi
Se mélangent parfois,
Ce n’est pas très adroit
Mais ce sont bien tes doigts.




Quand la crèche s’endort,
Le doudou près du corps,
Rêve prend son essor,
C’est la trêve des doigts.



Pouce, index, annulaire
Majeur, auriculaire,
En un calcul sommaire :
Voilà dix petits doigts.