Chemin faisant CHEMIN PENSE(E) Dormir au dessus de l'eau Se coucher en prsence d'animaux sauvages Courir dans la rose A MA M... DE TROIE ET SON HEROS Un an en plus DES CLICS ET DES CLACS ORCHIDEE SOUPE A LA GRIMACE SABOT BEAU PARCOURS 57 MARCASSIN CHEMINANS CABANETTE .ANTE. CABANETTE... POST SOURIS AU CHOCOLAT AU FIL DE L'EAU LA GUERRE DES T : TM   EMT  T PETITS DOIGTS PREMIER BORN sans BORNES REVEIL DANS LA BRUME METAMORPHOSE PAIN D'ANTAN CHOUETTES Chemin 28 Papillonnement Loup dvoy Le bouleau de THIBAULT Chemins d'automne Truite et Saumon Trout and Salmon Kettle Eolienne Automne Dauphins bleus Veille Pluie printanire L'ombre du fayard Femme polychrome Icare en Aubrac Abeilles Epoux vante HENRY IV BEGERONNETTEs AUX BRAS D'AUBRAC retour

BORN sans BORNES

C’est le jour des cousins, c’est celui des cuisines
De tous les horizons une chanson résonne
Au milieu des bovins, au milieu des cousines
La famille réunie à qui mieux mieux bourdonne.


Les choses vont au cœur quand on est entre soi.
Au parfum de la Cistre, ou de l’accordéon
On respire au grand air ; on fredonne en patois
Un accord toujours neuf : un bol d’air d’affection.

Vient l’heure de midi, et celle du partage.
Du pain, du vin, du sien, du passé, du présent :
Le meilleur du menu se lit sur les visages.

Encore quelques pas à savourer en choeur
La douceur de l’Aubrac, les effusions du coeur
Dont cette réunion rehausse la chaleur.