Chemin faisant CHEMIN PENSE(E) Dormir au dessus de l'eau Se coucher en prsence d'animaux sauvages Courir dans la rose A MA M... DE TROIE ET SON HEROS Un an en plus DES CLICS ET DES CLACS ORCHIDEE SOUPE A LA GRIMACE SABOT BEAU PARCOURS 57 MARCASSIN CHEMINANS CABANETTE .ANTE. CABANETTE... POST SOURIS AU CHOCOLAT AU FIL DE L'EAU LA GUERRE DES T : TM   EMT  T PETITS DOIGTS PREMIER BORN sans BORNES REVEIL DANS LA BRUME METAMORPHOSE PAIN D'ANTAN CHOUETTES Chemin 28 Papillonnement Loup dvoy Le bouleau de THIBAULT Chemins d'automne Truite et Saumon Trout and Salmon Kettle Eolienne Automne Dauphins bleus Veille Pluie printanire L'ombre du fayard Femme polychrome Icare en Aubrac Abeilles Epoux vante HENRY IV BEGERONNETTEs AUX BRAS D'AUBRAC retour

KETTLE

Toi, le produit en anse acheté Outre Manche
Avec ton ventre rond retombant sur les hanches
Tel un demi-tonneau posé sur son milieu
Pour bien intercepter les calories du feu,

Toi, le cœur bouillonnant que personne ne voit,
Dont l’unique message monte comme une voix
Qui grandit lentement au rythme de la flamme
Qu’entretiennent en brûlant les tisons sous la lame.

Toi, le tendre murmure que doucement susurre,
Sur la surface usée sans la moindre souillure,
La vapeur qui s’exhale au contact de la fonte,
La torride alliée complice de ton conte.

Toi, la source d’eau chaude à tout moment du jour,
La veilleuse de nuit qui nous attend toujours
Pour reprendre au lever sa fonction de bouilloire,
Mélodieuse complainte au souffle incantatoire.